Sélectionner une page

Tourisme

Malgré les richesses exceptionnelles  et variées de l’Ethiopie, l’image de ce pays a  longtemps été ternie par la longue guerre civile et la famine ayant marqué  la dictature du gouvernement du Derg, qui a pris le pouvoir en 1974 et l’a gardé jusqu’en 1991. Le tourisme en Ethiopie, lancé dans les années 60, a donc connu un déclin très important pendant les années 70 et 80. Le régime de terreur : torture, emprisonnements et exécutions et la période de famine catastrophique  ont fini par  attirer l’attention des medias internationaux et ont naturellement affecté l’économie du pays en général, en plus du secteur touristique. Il n’est guère facile d’oublier ces images tragiques qui perdurent dans de nombreux esprits. Néanmoins, la reconstruction du pays a commencé dans les années 90 avec la chute du régime du Derg. Depuis lors, l’Ethiopie s’est métamorphosée en moins de 20 ans jusqu’à atteindre une croissance à deux chiffres, quadrupler son PIB par habitant, augmenter l’espérance de vie de 12 ans et réduire la pauvreté de moitié.
Le gouvernement actuel a entamé un programme de réformes économiques, notamment la privatisation d’entreprises nationales et la rationalisation des régulations gouvernementales. Ces mesures ont eu pour effet d’attirer des investissements étrangers, essentiels pour les différents secteurs économiques du pays, y compris le secteur touristique. Après avoir identifié les principaux freins ayant trait aux formalités d’obtention des visas, aux démarches douanières et aux régulations bancaires, le gouvernement a entrepris des pas en avant vers la libéralisation du pays, indispensables pour faciliter le développement  du tourisme et du commerce. Aujourd’hui, l’Ethiopie est un des états qui connait une des plus fortes croissances du secteur touristique et travaille activement à la reconstruction de son image, avec un flux touristique qui augmente de 10% chaque année.
De nombreux facteurs peuvent expliquer cette croissance durable, principalement la sécurité. Beaucoup de pays d’Afrique sont actuellement éprouvés par des conflits, mais l’Ethiopie demeure stable et en paix depuis les 15 dernières années. Par conséquent  le pays redevient peu à peu une destination touristique prisée. Les progrès réalisés dans les autres secteurs économiques ont aussi contribué à la croissance globale du secteur du tourisme. Les dépenses allouées aux infrastructures, en tant que pourcentage du PIB, sont les plus élevées d’Afrique et le nombre de chambres d’hôtel a augmenté de façon drastique depuis quelques années. Non seulement des hébergements de qualité existent à présent  dans les principaux lieux touristiques de l’Ethiopie, mais des améliorations et de nouvelles constructions continuent d’avoir lieu à une très grande vitesse à travers l’ensemble  pays. Enfin, en juin 2015, l’Assemblée Générale du Conseil Européen du Tourisme et du Commerce à élu l’Ethiopie comme meilleure destination touristique pour 2015 !